Connexion | Créer un compte
17
(^.^)

Le niveau de nos jeunes en maîtrise de la langue français est-il en baisse ?

Posté par @twix (9M) sur dmz (propagande)

Bonjour la DMZ

En discutant avec une amie prof d'université, nous en sommes venu à une seule conclusion : nos élèves ont, pour beaucoup, une maîtrise très faible de la langue française !

Oui, certes, faire des fautes de relecture, des oublis d'accents, d'accords, c'est toujours possible, même un bon prof (tel que moi :D)

Depuis plusieurs années, le niveau de maîtrise de la langue s'affaiblit et nous, enseignants, nous retrouvons à devoir reprendre de lourdes remises à niveau dans les classes (en France), "certificatives" comme la 3e, la première et la terminale.

Et si le problème venait des programmes ?

La grammaire de mots et de la phrase simple s'apprend essentiellement à l'école. En effet, la seule façon d'apprendre l'homophonie, les accords du participe passé et de l'adjectif ne peut se faire que par l'exercice. Fixer cette matière semble être facile et nous avons pléthore de sources qui permettent de continuer à s'exercer à la maison !

Là où ma réflexion se place, c'est plutôt en grammaire de phrase... En effet, les bases de la syntaxe et du vocabulaire se travaillent essentiellement en passant par une phase de lecture.

En ouvrant les programmes français, je me rends compte que les lectures imposées sont de moins en moins obligatoires ! Quand j'étais élève de primaire, il fallait absolument que les bases soient acquises. Maintenant, le renforcement se fait bien plus tard. En Belgique, c'est en 3e secondaire que le français doit être maîtrisé, en France, c'est en Première (avant dernière classe du secondaire).

Le lien peut-il être fait à cause du manque de lecture ? Oui ! En moyenne, un élève lit 2 livres par an pour l'école !

Et donc ? D'après vous, est-ce que la maîtrise de la langue est dépendante de la lecture ? Pour les profs : êtes-vous confrontés aux carences syntaxiques et de vocabulaire dans vos classes ? Comment redonner le goût et l'envie de la lecture à nos élèves ?

yaelleh (9M)

Hello,
C’est un sujet que je trouve très intéressant et pour lequel j’ai un point de vue un peu différent que le classique “on ne lit pas assez en classe”.

J’ai lu beaucoup plus jeune. Beaucoup. De tout. Des classiques recommandés, en passant par de la SF, des policiers, du contemporain, jusqu’à la poésie. Et jusque mes 18-19 ans, j’étais une bite en orthographe et en rédaction.
Pour plusieurs raisons sans doute que j’évalue comme ceci :

  1. la dyslexie. C’était bien beau de mettre un nom sur la problématique, mais rien a été fait à ce sujet. “Fais plus attention quand tu écris”… Super utile quoi.
  2. l’absurde des rares fois où l’on demande d’écrire : des sujets de rédaction pas ou peu intéressants, des professeurs biaisés par leur appréciation d’un élève ou l’autre (en 3ième, un camarade de classe avait 18/20 à chaque rédaction et l’année d’après, il est passé à 14/20 avec le changement de prof. Absurde). La non-utilité finale de la rédaction : il n’y a que le professeur qui lit ce qui est écrit. Punt aan de lijn. Pour des points à la con dans un bulletin à la con.
    Zéro implication des élèves dans le processus.
  3. un biais dans la formation rédactionnelle. Au-delà des points ci-dessus, avec le recul, le passage de 3ième à 4ième, soit “lettre à mon futur moi” à “pourquoi est-il nécessaire de lire des livres”, ne s’est pas fait clairement : le développement rédactionnelle d’un argumentaire a été bâclé. Je ne sais pas si c’est moi, le contexte, la prof, le programme.
  4. carence de vocabulaire. C’est systémique. Si les élèves lisent des écrits plus faciles qu’avant, si les parents ne leur parlent pas, si le journal parlé continue avec ses “au jour d’aujourd’hui” (entendu hier à la RTBF dans une chronique) ou “c’est les travers” (qui me fait hurler intérieurement alors que je le dis régulièrement), … Bah ça ne peut pas s’améliorer.
    (et encore moins avec tous les contenus disponibles dans les différents médias) ((mais c’est normal, on veut du temps de cerveau dispo pour leur faire ingérer de la publicité)).

Hors, aujourd’hui, je suis saluée par certains pour mes qualités rédactionnelles et orthographiques. (promis, je ne les ai pas menacé) ((et D.ieu sait que j’ai encore une marge de progression)). Qu’est ce qui a changé depuis ? Internet !

D’abord, j’ai écrit pour les autres. Et pour écrire pour les autres, il faut au minimum faire un effort de mise en page, d’orthographe et de fluidité. De base. Alors, tout y passe : forum, lettres manuscrites, blogs, propa, …
Ensuite, je lis souvent à haute voix ce que j’écris : ça me permet de faire le point sur quelques difficultés syntaxiques (accord de temps, …) et de vérifier les erreurs de la dyslexie qui passent par là.
Après, je lis plus de choses qui me demandent de réagir et donc de formuler un argumentaire un peu plus cohérent.
Et enfin j’utilise souvent des sites de synonymes pour essayer de ne pas me répéter.

Par contre, cela prend du temps. J’ai souvent l’impression qu’il est là le souci. Tout doit aller vite. Un long mail professionnel, je pense y passer une heure pour être certaine d’être dans les clous, assertive mais pas trop, sans faute, … Et une heure, dans le monde du travail, c’est beaucoup trop… Les RS ajoutent l’envie de répondre vite à son correspondant, plus vite, moins de caractères, pas de relecture.

Bref, voilà mon grain de sel pour l’instant.

07/01/2021 12:50 - ID:rSkMFSOECD
kafka (9M)

J’ai retrouvé mes bulletins scolaires ceux de ma primaire (on ne se demande pas comment je les ai retrouvés). J’étais aussi nul en français qu’en math. J’ai clairement une mauvaise mémoire photographique. Un mot avec des doubles n, m, l, p, les ant et les ent (bah, je suis dans la merde). Et mon coté perfectionniste fait que j’oublie en plus pour être sur de ne pas me tromper :(. J’ai dit que j’allais surement suivre la formation de chez Projet Molière cette année.

07/01/2021 13:03 - ID:rByb2d_N0P
twix (9M)

Je vous répondrai dans la journée avec ce que je vois sur le terrain :D

07/01/2021 13:32 - ID:rByVDkt4Aw
vghur (9M)

Moi je dirai que c’est un peu un tout.
La lecture compte pour beaucoup, mais d’un autre côté, si on ne lit pas avec attention, on ne retient pas la grammaire ou l’orthographe.
Preuve en est aujourd’hui où les SMS ne sont plus limités, et ou les correcteurs auto corrigent souvent les fautes faites. Pour autant, la majorité écrit si vite (et moi-même parfois) qu’elle ne se relit pas et de fais donc pas attention aux corrections.

Bref, il y a aussi le milieu dans lequel on évolue, notre propension à être curieux et à vouloir progresser ou non etc…

Mais au final, il y a toujours eu de l’argo, du détournement de langage ou même des fautes.
on le voit peut-être un peu plus de nos jours, du fait de la profusion des écrits diffusés depuis l’avènement des réseaux sociaux…

Avant, quand tout était + oral qu’écrit, “Sait pas ma fote”, passait inaperçu ^^… Aujourd’hui, ça sote (euh ça saute) aux yeux.

26/01/2021 12:34 - ID:rByOwC_pJu
Bêta Test

Venez nous aider à conquérir le monde !

R42 est une nouvelle initiative du web indépendant francophone, en ce moment en gros Beta test. Le service est composé de secteurs thématiques où les utilisateurs peuvent y créer des salons de discussions.

Le projet, inspiré de Reddit, permet de poster des articles, des liens, de commenter et de voter. Les blogueurs sont les bienvenues, l'autopromotion est encouragée. Le but étant de diffuser des liens vers des articles, des images ou des vidéos dans les thèmes qui vous intéressent. La communauté vote et l’Ordinateur génère un classement sur la première page.

Nous cherchons des volontaires qui ont pour mission de poster des liens ou commenter les sujets qui les intéressent afin d’améliorer les outils et démarrer la conquête du monde !

Inscription rapide